top of page
Histoire en Vie CM1

Bienvenue aux collègues

     A la différence des autres pays d’Europe, en France, l’histoire nationale est enseignée sérieusement dès l’école élémentaire. Nous voyons ce choix politique comme un privilège qui nous engage mais comment nous situer ?

     En l’enseignant ! Dans nombre de classes, les horaires prévus par le programme sont revus à la baisse. À nos yeux, ce phénomène est la conséquence de deux causes : d’une part les directives ministérielles organisent la mise à l’écart de la discipline en priorisant le français, les mathématiques, l’instruction morale et, d’autre part, certains enseignants manquent de confiance en leur propre capacité de bien enseigner l’histoire. Nous avons la conviction que, faute d’un outil d’accompagnement qui leur convienne, beaucoup de professeurs des écoles se privent d’un enseignement générateur de plaisir pour les élèves et pour eux-mêmes ; parfois même d’une respiration dans une journée de classe.

Les points forts

Clés en main et testée en classe, cette méthode défend l’idée que vous êtes le meilleur des transmetteurs. Tout a été pensé pour que vous vous sentiez en pleine confiance au moment d’enseigner l’histoire. Les nombreux documents et vidéos accompagneront votre propos sans s’y substituer.

Aucun manuel n’est nécessaire. Téléchargez librement les diaporamas sur notre site afin de les projeter en classe. Votre livre du maître sera le guide qui vous aidera à commenter avec les élèves.

La programmation comprend une séquence par période. Mieux que le découpage en 3 thèmes du programme non ?

Chaque séance est organisée de la façon suivante :

Les points essentiels : C’est la quintessence de ce qui doit être compris. Ces 3 ou 4 éléments constituent l’ossature de la séance et le fil directeur du discours de l’enseignant.

Ce que dit le B.O et les documents d’accompagnement : Le rappel du programme nous indique le cadre avec lequel nous devons composer.

Informations utiles : A destination de l’enseignant, ce texte décrit les spécificités pédagogiques de la séance ainsi que les obstacles susceptibles de nuire à la compréhension des élèves. Il présente également un contexte historique large en le plaçant, lorsque c’est utile, dans une perspective actuelle.

Introduction pour les élèves : Une introduction rédigée pour être accrocheuse. Nous vous déconseillons de la lire telle quelle mais de noter quelques points par lesquels faire passer votre propre introduction.

Problématique : Une question élaborée avec soin qui se veut pertinente pour les élèves. Autour de cette problématique, les élèves sont invités à donner leurs avis et à formuler des hypothèses (par exemple : Pourquoi Clovis, qui n’est pas né chrétien, décida de se faire baptiser ? Pourquoi les châteaux poussent-ils partout en occident à partir de l’an mil ?)

Des sources et des supports pour les accompagner : Le plus souvent, trois sources ou séries de sources répondant chacune à une partie de la problématique. Un texte de présentation et parfois une vidéo accompagnent les documents d’époque. Des questions possibles à formuler aux élèves sont également rédigées pour vous aider à orienter l’échange.

Une trace écrite : L’ensemble des éléments à retenir rédigés de façon claire et synthétique sous la forme d’une leçon. Des éléments visuels l’accompagnent.

le principe

Commander

le livre du maître

bottom of page